Libellules de l’ombre

L’un des plus grands intérêts de la vie n’est-il pas de découvrir ce qui se dissimule sous la carapace des autres ? Percer cette façade illusoire que nous prenons pour réalité… Accéder au vrai.

Seconde peau, masque, carapace… tant de termes derrière lesquels l’être peut se réfugier.

Arme ou bouclier , beaucoup la façonnent jour après jour et s’en trouvent enclin à la solitude. D’autres, dont la sensibilité transparaît aimeraient, au contraire, s’y envelopper. Quant’à ceux qui en ont conscience, ils gardent peut-être, le désir secret de s’en détacher.

A L’instar de la libellule, symbole de la transformation, qui à la fin de sa vie enlève cette dernière peau pour enfin révéler ses vraies couleurs, ce trio chorégraphique met en scène les différents aspects de cette réalité.

Dossier à télécharger : dossier libellules de l’ombre 2014

  •  Durée : 1h
  •  Chorégraphie : Delphine Mangin
  •  Interprète : Lison Chalmet, Delphine Mangin, Anne Perrière
  • Teaser de la création :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s